samedi 2 août 2014

Voici ta réponse XDUP1 sur les AWACS


http://www.youtube.com/watch?v=SwA3p0Ry5jA "Le SF6 est utilisé comme un moyen isolant dans les systèmes de radars d'avions de reconnaissance militaires de type Boeing E-3A, appelé AWACS. L’objectif du SF6 est d'empêcher les claquages électriques dans les conducteurs creux de l’antenne, dans lesquels les hautes tensions de plus de 135 kV sont prédominantes.

Lorsque l’avion s’élève, du SF6 est automatiquement libéré du système et rejeté dans l’atmosphère pour maintenir la différence de pression appropriée entre le système et l’air extérieur.
Lorsque l’avion descend, du SF6 est automatiquement chargé dans le système à partir d’un conteneur SF6 à bord. La plupart des émissions se produisent pendant le procédé d'équilibrage de pression lors de l’ascension mais des émissions issues de fuites du système peuvent aussi se produire pendant d'autres phases du vol ou au sol.

Les émissions annuelles par avion ont été estimées à 740 kg, alors que la charge de chaque système est environ de 13 kg.

On notera que les émissions réelles par avion sont fortement influencées par le nombre moyen de sorties (décollages) par avion par an. Des sorties plus fréquente augmenteront le taux d’émission en dessus de 740 kg/avion ; des sorties moins fréquentes abaisseront ce taux. Les taux de fuites pendant le vol ou pendant le temps au sol affecteront également le taux d’émission.

La méthode la plus précise pour estimer les émissions de SF6 issues des AWACS est de tracer la consommation de SF6 par les systèmes. Pour réaliser cela, les équations suivantes, similaires à la variante du niveau de l’utilité de la méthode de Niveau 3 pour l’équipement électrique, peuvent être utilisées : On notera que pour les AWACS, les acquisitions et déboursements de conteneurs SF6 seront probablement beaucoup plus importantes pour le résultat que les acquisitions et les retraits des systèmes d’exploitation

Il existe une grande variété d’applications militaires utilisant des PFC et du SF6. L'électronique militaire est censée être une application importante et grandissante de fluides de transfert de chaleur PFC qui sont appréciés pour leur stabilité et leurs propriétés diélectriques. Les fluides sont utilisés dans les radars au sol et aéroportés (klystrons), en avionique, systèmes de guidage de missiles, CME (contre-mesures électroniques), sonars, véhicules d’assaut amphibie, autres avions de surveillance, lasers, initiatives de défense stratégique (IDS) et avions furtifs.

Le SF6 est utilisé dans les systèmes radars au sol et aéroportés de haute performance, dans leurs conducteurs creux pour la transmission de pulsations d’énergie haute fréquence à haute tension à partir du klystron. Le SF6 peut également être utilisé comme oxydant du lithium dans les Systèmes de propulsion à énergie chimique stockée (SCEPS), par ex., dans les torpilles navales et les leurres infrarouges (Koch, 2004).

Apparemment, ces applications du SF6, comme celles des fluides de transfert de chaleur PFC énumérées précédemment, sont généralement plus ou moins confinées mais la maintenance et les procédures de test produisent des émissions.
L’utilisation de SF6 pour insonoriser les propulseurs de torpilles a également été rapportée (NIST, 1997).

"De plus, du SF6 peut être émis comme produit dérivé du traitement du matériel nucléaire pour la production de combustibles et d'ogives nucléaires. Le SF6 est connu pour être émis à partir de la neutralisation du fluor en excès durant la production de combustible nucléaire pour des applications civiles (AREVA, 2005)."

http://www.ipcc-nggip.iges.or.jp/public/2006gl/french/pdf/3_Volume3/V3_8_Ch8_Other_Product.pdf

"La dispersion de métaux electro-conducteur et hygroscopique dans l'atmosphère, surtout le baryum, se lie à un système intégré quil implique l'usage d'avions AWACS, de satellites en orbite géostationnaire et de radars VLF et ELF au sol. Les AWACS sont dotés, depuis 2003, merci à un contrat avec la société MITRE, d'appareillages électroniques sophistiqués qui permettent de reproduire le territoire en modélisation tridimensionnelle. Nous nous référons au Projet RFMP, un programme justement basé sur la connexion entre la diffusion de sels de baryum et des exigences liées spécifiques aux communications radars et satellitaires de dernière génération, aptes à l’analyse et cartographie électronique de régions entières aux fins stratégiques.

Le projet de la Marine militaire américaine RFMP, c'est-à-dire "Planificateur des fréquences radio de mission", est le nom du système donnée à un groupe de programmes informatiques. Un des sous-programme, dans le cadre d'un tel système, c'est le VRTPE qui permet d'observer le champ de bataille sur un écran dans une configuration tridimensionnelle. Le système RFMP dépend des satellites pour recevoir et traiter les images de la zone de combat, pour ensuite combiner avec l'image reprise au sol, reproduisant ainsi les représentations tridimensionnelles. Le système RFMP fonctionne de manière adéquate seulement au dessus des eaux et le long des cotes, mais pas sur les masses terrestres, parce que pour opérer au mieux le radar a besoin de conditions particulières atmosphériques. Les militaires ont résolu ce problème, en employant des escadrilles d'avions qui relâchent dans l'atmosphère un mélange de sels de baryum, de façon à créer un canal pour les fréquences radio. Ceci produit un milieu apte à la transmission des ondes radio pour le système RFMP/VRTPE."

http://www.youtube.com/watch?v=3-dODR0Dzes

"Dans ses notifications de contrats datées de vendredi, le Pentagone a officiellement annoncé que MITRE Corporation allait pouvoir moderniser les quatre AWACS français (voir la notification ci-dessous). Un article de DefenseNews du 24 faisait état de difficultés, retards et hausse de la facture (5 millions de dollards). Le projet, qui date de 2010, avait été mis en stand by par le Pentagone en mai dernier.

Désormais, les travaux vont pouvoir commencer et selon le marché attribué, ils seront finis au 30 septembre 2013.

La notification mérite un peu de décryptage. Le contrat français (dans le cadre d'une Foreign Military Sales) est noyé dans une liste de pays qui vont bénéficier du soutien de MITRE. Cette société va donc, pour le compte de Boeing, se charger de la modification des systèmes des AWACS tricolores. Pour accéder à un document de mars dernier, rédigé par Boeing, et qui explique le rôle de MITRE, cliquer ici.

The MITRE Corp., Bedford, Mass. (FA8702-13-C-0001), is being awarded a $420,448,108.00 cost reimbursable contract for systems engineering and integration support. The location of the performance is Bedford, Mass. Work is expected to be completed by Sept. 30, 2013. The contracting activity is AFLCMC/PZE, Hanscom Air Force Base, Mass. Contract involves Foreign Military Sales to Saudi Arabia, France, Iraq, Korea, Afghanistan, Pakistan, Jordan, Taiwan, Columbia,Turkey, Australia, Kyrgz Republic, Sweden, Poland, Germany, Hungary, Greece, Singapore, United Arab Emirates, Morocco, Finland, United Kindom and Japan."

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2012/09/30/mitre.html

"52.223-3 Hazardous Material Identification and Material Safety Data (JAN 1997). This clause applies only if Seller delivers
hazardous material under this contract.

52.223-7 Notice of Radioactive Materials (JAN 1997). This clause applies only if this contract involves (i) radioactive material
requiring specific licensing under the regulations issued pursuant to the Atomic Energy Act of 1954, as amended, as set forth in Title 10
of the Code of Federal Regulations, in effect on the date of this contract, or (ii) other radioactive material not requiring specific licensing
in which the specific activity is greater than 0.002 microcuries per gram or the activity per item equals or exceeds 0.01 microcuries.
"Contracting Officer" shall mean Buyer. In the blank in paragraph (a), insert "60 days."

52.223-11 Ozone-Depleting Substances (JUN 1996).

52.223-13 Certification of Toxic Chemical Release Reporting (OCT 2000). Except for commercial items as defined in FAR Part 2,
this clause applies to competitive procurements expected to exceed $100,000 (including all options). If Seller is not subject to the Form
R filing and reporting requirements, Seller shall inform Buyer which exemption or exemptions in subparagraph (b)(2) of this clause
apply.

52.223-14 Toxic Chemical Release Reporting (excluding subparagraph (e)) (OCT 2000). This clause applies only if this contract
is not for commercial items as defined in FAR Part 2, was competitively awarded, and exceeds $100,000 (including all options)."

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/files/mitre%20boeing.pdft

"Le SF6 est l'un des 6 types de gaz à effet de serre visés par le Protocole de Kyoto ainsi que dans la directive 2003/87/CE. Son potentiel de réchauffement global (PRG) est 22 800 fois supérieur à celui du CO2, ce qui en fait potentiellement le plus puissant gaz à effet de serre sur Terre. Cela signifie que chaque kilogramme de SF6 émis dans l’atmosphère a le même impact sur l’effet de serre global à long terme que 22 800 kilogrammes de CO2."

http://fr.wikipedia.org/wiki/Hexafluorure_de_soufre
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire